• AMPHITRITE by E Hamilton

    Amphitrite déesse des monstres marins

    Amphitrite est une des cinquante  Néréides filles de Nérée et de Doris. Déesse de la mer et des monstres marins elle vivait au fond de l'océan. Elle était la plus vilaine des néréides, trop moche, d'une mocheté repoussante qu'elle ne fut pas autorisée à se montrer sur terre. Condamnée à la solitude des fonds marins elle se créa sa propre vie et au lieu de se morfondre sur son sort, elle décida d'avoir la grâce des sirènes qu'elle enviait tellement parce que  dieux ou marins succombaient à leur chant, leur grace et leur beauté. Elle se mit à danser en les imitant.  Malgré sa solitude elle menait une vie heureuse en dansant et chantant loin des conflits qui occupaient l'Olympe et le monde des hommes. Les dauphins et les tritons étaient ses compagnons de jeu. Elle se servait de ses pouvoirs pour protéger les marins.

    Un jour, Poséidon la vit danser sur les flots et tomba amoureux de sa chevelure flottante et sa grace, mais lorsqu'il découvrit son visage il fut choqué puis ému par tant de laideur qu'il décida de l'épouser par pitié. Il voulut l'approcher et lui faire part de ses intentions mais la  pauvre Amphitrite prit peur et s'enfuit. Elle s'enfuit auprès du Titan Atlas.

    Alors, il demanda à Delphinos le dauphin de retrouver Amphitrite . Il la retrouva longtemps apres, aprés avoir écumé toutes les mers, elle ne crut pas à cette aubaine mais tres vite éprouva  joie et reconnaissance et accepta d'épouser Poséidon. Celui-ci pour récompenser Delphinos le plaça au rang des astres de la constellation du Dauphin.

    Les époux eurent trois enfants. Un fils,le monstre Triton et une fille qui donna son nom à l'ile de Rhodes et Benthésicymé qui alla s'établir en Éthiopie.

    Poséidon supportait de plus en plus mal la laideur d'Amphitrite et devint  volage. Amphitrite assistait impuissante, la rage au coeur mais elle était consciente de sa laideur, patiente elle gardait le silence mais Scylla une trés belle conquête de son mari lui déplut au point qu'elle la changea en un  monstre aboyeur  à six têtes et douze pattes.

    Par contre Amphitrite ne s'acharna jamais sur les enfants que Poséidon eut avec d'autres femmes.

    Amphitrite est totalement inconnue de l'Illiade qui ne reconnaît à Dioné que la maternité d'Aphrodite. L'Odyssée la mentionne comme une divinité de la mer, sauvage, laide mais gracieuse et maîtresse des monstres marins, mais sans mentionner de lien avec Poséidon. Amphitrite apparaît également dans L'Hymne homerique à Apollon  délien comme l'une des déesses ayant présidé à la naissance de ce dieu, contre l'avis de Héra. Le pseudo Apollodore la vieillissant d'une génération divine.
     Elle nagea jusqu'à mourir d'épuisement.



  • Commentaires

    1
    Pierre
    Lundi 29 Septembre 2008 à 00:32
    la pauvre
    pauvre amphitrite
    2
    Noha
    Lundi 29 Septembre 2008 à 02:54
    triste pour elle
    dieu que c'est triste d'etre aussi moche, rater son bonheur a cause de sa laideur, c'est ....moche !!!!
    3
    inconnu
    Lundi 29 Septembre 2008 à 11:31
    dommage
    dommage pour toi amphirtite, t'oré vécu à notre épok, t'oré eu du botox, un lifting, lipo sucion, massage, t'oré eu la tete que t'oré voulu ! viens voir les femes elle sont ttes refaite
    4
    Liza
    Lundi 29 Septembre 2008 à 14:54
    inconnu
    la laideur n'est pas exclusivement féminine,c'est debile il y'a des hommes répugnants et de nos jours meme les hommes sont presque tous refaits!!!
    5
    apollon
    Mardi 30 Septembre 2008 à 12:57
    la moche
    toi liza tu dois etre moche et ignorée de tous les mecs pour les maudire de la sorte. Bien sur que la chirurgie esthetique s'est banalisée, mais de la dire a dire que tousles hommes sont refaits, tu y vas un peu fort.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :