• LE PARDON.

                                                       

     Pardonner ce n'est pas accorder une bénédiction naive et angélique à son bourreau, ce n'est pas non plus valider un comportement injustifiable et ce n'est certainement pas tendre la joue gauche. Pardonner c'est se libérer......ouiiiiiii.....se libérer de tous ces sentiments bêtes et méchants qui nous font ruminer des vengeances et d'imaginer toutes sortes de tortures que l'on voudrait infliger à nos détracteurs. Pardonner, c'est aussi se mettre à la place de l'autre en se disant que moi aussi j'aurais pu etre lâche ou faire des  ratées. Ce n'est pas facile parce qu'il faut déterrer la blessure et cela ne se fait pas sans colère, mais en exprimant ses émotions......la haine....on s'en distancie ! Pardonner c'est s'ouvrir  à l'avenir, parceque tant qu'on ne l'a pas fait, une partie de soi reste arretée, empêchée d'aller plus loin.
     Le pardon est un sentiment noble que l'on pratique sans dépit, sans animosité, sans reproche et sans dégout aussi. Pardonner c'est surmonter le mal en lui opposant  le bien, mais cela ne veut pas dire que l'on donne l'absolution a celui qui a fauté. Non ! cela veut tout simplement dire que Dieu nous donne suffisamment de bonté pour trouver en soi la force d'excuser un comportement qui nous a fait souffrir.


  • Commentaires

    1
    frederique.jeanmarie
    Jeudi 7 Février 2008 à 15:34
    pardonner.....
    Une trés belle définition du pardon, même Jacques Lacan n'aurait pas fait mieux ! Pardonner c'est effectivement se liberer. Pour atteindre l'apaisement et la sérinité il faut impérativement se liberer de la douleur, de la blessure qu'on avait enfouie profondément. Pardonner c'est aussi exprimer une colère contre un coupable pour ne plus garder en soi les reproches et les griefs. C'est en quelque sorte regler ses comptes pour pouvoir vivre en paix. Ce n'est pas toujours facile mais quand on peut le faire c'est s'ouvrir à l'avenir .....
    2
    Aida
    Jeudi 7 Février 2008 à 19:16
    Pardonner...
    On se grandit en pardonnant:ainsi, on extirpe le mal qui est en nous, on se sent apaisée,et surtout lorsque nous arrivons à le dire au coupable,belle victoire qui élève notre propre estime et qui lui donne une sacrée leçon de la vie; cela nous permet effectivement, de vivre mieux par la suite.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :