• Son Grain de Sel.

       Lynda-Farida
     Et mon grain de sel à moi ??????????
    En hibernation totale depuis un événement douloureux et cruel, je ne suis plus allée sur le blog de mon ami. Mon ami, cet être terriblement humain, qui non seulement sauve des vies tous les jours mais passe son temps à raccommoder les destinées au point d'en oublier la sienne !                                                                                                             Avant tout, je voudrais remercier avec beaucoup de chaleur ceux et celles à qui je n'ai pas répondu directement et qui par leur gentillesse, leurs écrits si touchants et leurs paroles apaisantes m'ont apporté leur soutien. Qu'ils trouvent ici l'expression de ma profonde gratitude.
    Je suis restée abasourdie par le nombre de commentaires inépuisables, particulièrement sur deux thèmes. Sans esbroufe et sans jamais donner de leçons je voudrais quand même dire que nos rencontres sur internet ne doivent pas devenir des expériences traumatiques. Au contraire nous devrions tirer profit de cet espace de détente, de créations de relations et de rencontres, de cet instrument ectoplasmique qui est à l'origine des bouleversements sociaux et technologiques qui s'y produisent. Réalisez-vous que cet outil de liberté prometteur nous inflige, tous les jours, des nouveautés alors que nous n'avons pas encore percé le mystère des précédentes ? Incontestablement, ce monstre planétaire est entrain de contribuer à ce que deviendra notre culture commune.
    Après une lecture formaliste des commentaires, l'on constate que la contre-émancipation, fantasme d'une époque consumériste et déboussolée n'est pas morte, mais aussi, l'on est tout de suite rassuré quand même en réalisant qu'après le choc et le déni est venue plus ou moins l'acceptation, puisque certains internautes ont eu l'intelligence de comprendre qu'il faut faire l'impasse sur certains mots (qui sont loin d'être de vénielles peccadilles, soit dit en passant) pour atténuer les critiques et calmer les esprits. Je pense qu'il faut de la sagesse, de la maitrise de soi, de la retenue qui font que nous demeurons toujours les êtres civilisés que nous sommes devant les mentalités perverses de ces provocateurs qui se manifestent seulement pour créer l'incident en s'ingéniant à vouloir nous faire prononcer les phrases les plus séditieuses. Ces lucidement désespérés sortant de l'enfer du néant et dont le désespoir dispute l'humour noir, avec la manipulation intellectuelle en moins, pensent jouer de la satire ......résultat ? Un cocktail explosif de brutalité ! Leur  maladroiture verbale, l'absence d'idées, le manque d'élégance, de convictions dans l'écrit, leur vulgarité affligeante, ce manque d'originalité, cette tendance à dire n'importe quoi ne doivent pas nous abaisser à leur niveau de vilénie. Peu importe d'être vexé, choqué....ce qui est réjouissant au final c'est de savoir que de telles prises de bec nous rendent encore plus solides, plus matures, ça renforce les valeurs auxquelles nous croyons, celles du respect de l'individu, celles qui inspirent la compréhension, la solidarité, celles qui nous tirent toujours vers le haut pour rester humains et dignes. Tout se discute, tout est discutable même si tout n'est pas admissible....et même s'il reste difficile de savoir ou s'arrête la légitime affirmation de nos dires et ou commence l'empiètement sur le droit des autres.........
    Pourquoi hacher menu Aicha ??? Moi je m'incline devant son courage imposant qui parle d'amour et de plaisir avec une plume vive qui entraine loin....C'est son droit le plus absolu de commémorer à sa manière des moments de bonheur, l'évocation n'a pas laissé indifférent puisqu'elle n'a  pas manqué  de susciter fascination ou consternation et surtout un déchainement de « convoitises » ! Alors doit-on sacrifier le frisson du sexe et sa forme poétique par respect au conformisme rigide ambiant ? Non ! Non ! Moi personnellement j'ai adoré ce trop plein de désir, d'abandon, de perte de soi et de nostalgie.....S'effeuiller à la manière d'une stripteaseuse, mettre son cœur à nu, exhiber le plus intime n'est pas à la portée de tout un chacun. Il faut beaucoup de trempe, de caractère pour jeter les « principes vertueux » aux orties et franchir les obstacles ...... pour réaliser son rêve et surtout le dire. C'est l'accomplissement qui importe car il est l'exact inverse de la frustration !!!!! En Aicha on sent l'adepte d'une modernité véritable, une modernité intégrale et consentie et non pas une modernité tronquée. Cela dérange parce que ça s'oppose en tous points de vue à la morale répressive. Cette morale du devoir fondée sur la légitimité d'une union d'abord et la dissemblance entre le plaisir et le bien, celle-là même qui porte à la suspicion généralisée, à la peur du plaisir et a un rapport au corps fait de « réserve » de « pudeur » de « retenue » .....Elle assortit de culpabilité toute satisfaction des pulsions interdites. On a tendance à oublier que derrière l'acte il y a des sentiments parce que l'on aime avec des valeurs, avec une histoire, alors, pourquoi le taire ? Le silence ronge le désir et corrode les tourments...... se taire c'est  faire allégeance a cette avant-garde éthique morale du devoir de non-plaisir aux mœurs moyenâgeuses. Elle porte à éprouver comme un échec et a menacer l'estime de soi toute puissance à s'amuser et à jouir. Aicha tu es trop en avance pour des esprits cadenassés dans un carcan d'un autre âge où il n'est pas bon de parler de sexe, de corps et pour qui le principe même d'une santé libidinale est tabou !  Pourtant le pouvoir magique de l'amour n'est pas un mythe, il n'est que le comble de la folie et de la sagesse....alors mêlons la sagesse a un grain de folie !!!!!Une devise pour ces femmes qui vivent leur rêve quand d'autres vivent leur vie !!!Les belles œuvres littéraires érotiques sont rares, je suis sure que ce livre fera un tabac, il va scotcher tous les lecteurs, ce passage qui a fait fuser tant de claviers en est un avant-goût !!
    Dans ce monde vide on comble souvent ce vide par des mots et personne ne sait mieux le faire que Aida cette femme courage... sincère, passionnée, rebelle sociale, héritière des contestataires de 68 qui veut faire évoluer le statut des femmes et qui sans mièvreries a fait, par le passé, dans ce blog même, part de sa douloureuse expérience pour nous faire comprendre combien le monde est couvert de femmes blessées, maltraitées, meurtries, victimes d'un machisme cromagnonesque et qui subissent aujourd'hui encore des persécutions de la part de démons insoupçonnés qui s'incarnent en une forme humaine. Ses témoignages bouleversants étaient un défi contre l'obscurantisme, l'arriération, la ségrégation et le mépris accordés aux femmes. Elle a su raconter sa souffrance avec ce don particulier de relativiser. Que dire de sa générosité ? Elle qui a trouvé la force et la clémence de pardonner à son bourreau.... Loin d'annihiler sa personnalité, la souffrance l'a préservée en la remodelant peut être mais Aida... existe ! Tous les destins ne sont pas extraordinaires mais ils révèlent ceux qui les racontent et éclairent sur les raisons qui poussent à écrire. N'est-ce pas que l'apprentissage le plus important est l'école de la vie ?  Et Emilie ??? Dont le bonheur est d'assister les autres, elle plonge volontiers dans la vie de ceux auprès de qui elle enquête pour mieux aider. Je pense qu'Emilie a le droit d'être pudibonde, de s'offusquer et de le dire. Ce n'est pas parce qu'elle vit dans une société permissive qu'elle approuve que l'on parle ouvertement de sexe et des plaisirs du corps. Je suis admirative d'Emilie qui offre de l'espérance et la sortie du tunnel....Sauver des vies avec des mots, n'est pas du ressort de gens comme vous et moi, mais de gens rodés à apprivoiser la détresse et les misères de la vie.........le dire est-ce un crime de lèse majesté ? De grâce ne l'attaquons pas sur l'exemplarité de sa vie ! Et Yass ?? Je qualifierai de bravoure et d'allégresse ses propos avec un tantinet de provocation tout de même sur ce coup !!! Je l'imagine jeune, impétueuse, drôle, rétive à toute forme d'autorité, chaleureuse, branchée qui conjugue avec harmonie tradition et modernité. Toi une extrémiste ?????C'est un raccourci bien hâtif que de dire que tu es partisane d'une croyance intégriste !!!! D'ailleurs ce n'est pas Ben Laden ce produit américain, ni l'islam religion d'amour et de tolérance, qui produisent les tueurs qui commettent les pires atrocités. Une appartenance ethnique, religieuse, nationale ou autre ne prédispose pas à la folie sanguinaire..... Non ! C'est l'œuvre de gourous-fanatiques, des meneurs qui ont des comptes à régler et qui prétendent être dépositaires d'une doctrine (interprétée selon leur convenance bien sûr). Ils se sont convaincus d'être dans le vrai, d'être dans leur droit et mériter le ciel, alors, ils commettent et font commettre par des jeunes en quête d'identité ( terreau de l'intégrisme) des massacres innommables en leur promettant 100 vierges dans l'au-delà puisqu'ils ne pourront pas toucher les dividendes ici bas sur terre....Tu as raison Yass chacun est libre de conduire sa vie comme il l'entend et ceux là mêmes qui t'attaquent sans fondement  le font à cause de leurs troubles envies de s'approprier chez les autres ce quelque chose qui leur manque.
    Qu'un sujet comme l'amour d'une mère provoque une telle avalanche de réactions, me réjouit énormément parce qu'il apporte la preuve indéniable que la femme dans n'importe quelle société est une entité... (N'en déplaise aux misogynes !) Et quand elle a de surcroit un statut de mère, qu'elle soit honnie ou adulée elle tient le haut du pavé et là...... il faut faire avec !!! Aux nombreux anonymes qui ont écrit sur ce sujet et qui pensent que la vie est injuste, je dirais que la mort l'est encore plus.
     Pour conclure retenons que ce foisonnement au lieu d'être un facteur de diversité et d'enrichissement a mené vers une violence verbale sans précédent sur ce blog. Alors a votre avis devrait-il y avoir un lien entre la manière et la matière ?                          Donc,  plutôt que de nous conformer à des injonctions stupides essayons de créer une ambiance ou se délient les langues et s'ouvrent les cœurs, faisons une tribune de cet espace égalitaire dont chacun peut se servir à sa guise. Evitons le piège d'une spiritualité languissante, en faisant de cet espace une expérience de liberté et de confiance totale ou l'humour et la pertinence seront toujours de la partie. Acceptons et respectons. Elevons notre seuil de tolérance. Y a-t-il plus significatif que la main tendue de Yaël l'israélite qui au delà des antagonismes, opinions et conflits apporte son soutien et témoigne de sa compassion  à Souhila l'algérienne ? Acceptons la différence d'être et de penser, écrivons sur l'amour, la passion, la sexualité, le rire, l'amitié, la solitude, la politique, la culture, l'information, la santé......bref, sur une foultitude de sujets et que chacun trouve un écho intime dans ces thèmes. Il n'est peut être pas réaliste d'attendre de tous de modifier du jour au lendemain leurs habitudes d'expression, mais si chacun de nous prenait conscience du fait que ses propos ne sont pas toujours innocents et qu'ils contribuent ainsi à perpétuer des préjugés parfois pervers, nous éviterions les déchainements futiles
    On aura compris que je souscris à l'opinion de tous sans chercher à nier les mérites de chacun où plutôt chacune.  Avoir dit tout cela ne suppose-t-il pas l'angélique absurdité de ma démarche ???? Mais voilà j'ai une morale du bonheur, je lutte pied à pied contre la violence sous toutes ses formes et la verbale, la plus sournoise, n'est pas des moindres,  je suis authentique, enthousiaste, j'ai la foi, pour moi c'est essentiel ça mène au progrès, à la satisfaction.... ....c'est ma position esthétique, mon être-au-monde...............                             
    Je terminerai en citant ce couplet de Brassens :
                                                                                                                                                     

    «O vous, les boutefeux, ô vous, les bons apôtres                                                        

    Mourrez donc les premiers, nous vous cédons le pas                                                       

    Mais de grâce, Morbleu ! Laissez vivre les autres !                                                          

    La vie est à peu prés leur seul luxe ici bas :                                                             

    Car, enfin, la Camarde est assez vigilante                                                                            

    Elle n'a pas besoin qu'on lui tienne la faux                                                                               

    Donc plus de danse macabre autour des échafauds»                                                                                          
    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++</o:p><o:p>

         Translation                             

     

           Can I chip in?
     In an absolute hibernation since a cruel and painful event I didn't get the opportunity, for a while, to visit my friend's blog. That terrifically so human friend who not only saves lives every day but spends his time mending destinies so as to forget his own !
     First of all I would like to thank warmly those to whom I haven't answered directly and who with their kindness and their so touching writings and comforting words have given me support. Please find here my deepest thanks and gratitude.
     I was taken aback by the endless comments, particularly on two topics. Without swank or even giving lessons, I would like to say that our meetings on the internet shouldn't have to be traumatic experiences. On the contrary we should take advantage of this ectoplasmic instrument at the origin of the tremendous social and technological changes occurring in the internet. Don't you see this promising tool of freedom imposing on us, every day, novelties while we haven't yet broken through the mystery of the previous ones? This planetary monster is irrefutably contributing to what will become our common culture.
    After a formal reading of the comments, we notice that the against emancipation, a phantasm of a consumerist and bewildered time is still alive, but also, we right away are reassured by the fact that just after the shock and denial, a more or less approval came thanks to some internauts who had the intelligence to understand that it was necessary to put a stop to certain words, far from being venial peccadio, in order to debilitate criticisms and calm down the minds. In front of these wicked mentalities one needs wisdom, self control and restraint to remain the ever civilized people that we are. These weary persons manifest themselves only to create an incident by trying to make us pronounce the most seditious sentences. These lucidly desperate, rising from obscurity, and whose despair competes with black humor, without the intellectual manipulation, indulge in satire....The result? An explosive cocktail of brutality! Their verbal maladjustment, the absence of ideas, the lack of elegance, their lack of firm belief, their distressful vulgarity, the lack of originality, this tendency to say anything should not make us stoop to their meanness. No matter if we are vexed or shocked...what is rejoicing in the end it is to know that such disputes make us stronger, more mature, they reinforce the values in which we believe, those of respect, those that inspire understanding and solidarity, those that always drag us from above  to be human and worthy. Everything is discussible and everything is debatable even though not everything is acceptable...  In fact, it is certainly very difficult to know where the legitimate assertion stops and where the encroachment on the right of others begins...but...                                                      
     Why chop Aisha tiny? I bow in front of her impressive courage that speaks about love and lust in a lively writing that carries us away....It is her most absolute right to celebrate moments of delight in her own way,  their simple evocation has aroused fascination as well as consternation but mostly an outburst of “cravings”. Do we have to sacrifice sex shuddering and its poetical formula in respect to the ambient conformism? No! No! I personally loved the overwhelming desire, the wantonness, the loss of oneself and nostalgia....to strip off in the style of a strip-teaser, to unravel the heart and reveal the most intimate is not within the reach of everyone. One needs temper and a strong mind to throw away the “virtuous principles” and cross over the obstacles to make a dream come true and more over to tell about it. What matters most is the achievement it is the true opposite to frustration!!!! In Aisha we feel the real modernity, the whole one rather than a garbled one. And this, of course, disturbs because it is opposed to the repressive ethical views. These ethics are primarily based on the legitimate union and the disparity between the pleasure and the proper. They tend towards a generalized suspicion, the fear of lust and they preach “reserve” “decency” and “restraint” when it comes to the body. Any satisfaction about the forbidden throbbing is assorted with culpability. Unfortunately, they tend to forget that behind the act there are feelings as we love through values and a story.... why keep it silent? The silence consumes the desire and corrodes the agonies.  Moreover to keep silent is to make allegiance to the avant-garde ethic guardians of no-pleasure morality who are still living in the middle-age habits. Any efficacy to have fun and enjoy sex is threatened by the ethics; it has to be felt as a failure and a threat to self-esteem. Aisha you are ahead of the minds padlocked in a yoke of another age where it is not well and good to speak about sex or body and where the very principle of a libidinal health is taboo. Nevertheless the magic power of love is not a myth it is the height of the madness and wisdom.....so let's mix up wisdom and a touch of craziness!!!  It can be a slogan, for the women who live their dream while others live their lives. The nice literary books on erotism are rare, I am sure that this one is going to be a best seller, see how this passage has made so many keyboards spurt; it is a fore- taste!!!
    In this empty world we often fill its emptiness with words and no one knows to do that better than Aida, lady courage.... sincere, a passionate, a social rebel, the heiress of the 68 contestants who wants to make the woman status progress. Without affectation she has in the past, in this very blog, with her usual talent, related her painful experience so as to point out that around the world many women are hurt, ill-treated and persecuted by evils embodied in men forms. Women are the bruised victims of a cromagnon machismo. Her testimony was a challenge against obscurantism, backwardness, segregation and scornfulness. What to say about her generosity? She could find the strength and the clemency to forgive her tormentor......Instead of destroying her personality, the suffering has preserved and perhaps remodeled it, but Aida...exists! Not all destinies are exceptional but they usually reveal about their narrators and their writing motivations. What about Emilie? Her happiness lies in helping others. To be more efficient she voluntarily takes a plunge into the life of those in need. I believe that Emilie has the right to be bashful, to be offended and to say it. Living in a permissive society doesn't mean that she approves talking about sex and lust. I admire Emilie who brings hope and a way out of darkness....saving a life with words is beyond the ability of people like you and me, only people used to deal with distress and misery can... is it condemnable to say it, a crime o f high treason? Please stop attacking her on her life exemplariness! What about Yas??? I want to say that Yas's reaction is defying and sprightful but a little bit provoking this time!!!! Well, I imagine her: young, impetuous, funny, and refractory to any kind of authority, hearty, and an up to date who conjugates harmoniously traditions and modernity. You a fundamentalist???? That is a quick shortcut to jump to conclusions! By the way it is not Ben Laden, that American offshoot, nor the Islam, a religion of love and tolerance, that produce the dreadful killers responsible of the worst atrocities. An ethnic, religious or national assimilation doesn't predispose to bloody craziness. None, never! Those are fanatic gurus and leaders, who want to settle their hash, they pretend detaining a doctrine (which interpretation arranges them) they convinced themselves that they are in the right path and deserve heaven, as a result they perpetrate and entrust youngsters in search of identity (a live stock of fundamentalism) with horrid killings, promising them 100 virgins since they cannot be rewarded on earth.....You are right Yas, everyone should lead his life the way he wants to. Those who have attacked you on no basis have troubled longing and they try to take from others what they are missing.
    If the topic on mother's love can be behind this gang up on women, it makes me happy because it means that women are an entity in all societies (its serves the misogynists right!). No matter if worshiped or hated when a woman is a mother... she exists... whether they like it or not women have a hand in!!!! To all those anonymous who have said that life is unfair let me tell you that death is much more unjust.                                                                                                               
    To conclude, let's keep in mind that this bountiful of writings instead of being a source of diversity and enrichment was a clash of violence that has never occurred before in this blog. According to you should there be a link between the topic and manners? So, instead of conforming to stupid injunctions, let's try to create a space in which tongues will unbind and hearts will open in this egalitarian space that everyone can use as he   wishes. Let us avoid the trap of a languid spirituality by making out of this space an experience of freedom and total confidence where humor and pertinence will always be part of it. Let's accept and respect. Let's raise our tolerance level. Is there anything more significant than the Jewish Yaël's out stretched hand to the Algerian Souhila? Beyond all antagonisms, opinions and conflicts she has given her support and compassion. Let's accept the freedom of thought, let's write about love, passion, sexuality, laughter, friendship, loneliness, politics, culture, news, health....all kinds of topics that will meet everyone needs.  I know that it is not realistic to expect people to change their writing habits so quickly but if everyone realizes that our sayings are not so innocent after all and contribute to perpetuate the perverse prejudges, we can avoid useless flare up.
     You will have noticed that I share everyone's opinion without denying anyone's deserts. Saying all this isn't it an absurd angelical move? But I believe in happiness, I struggle against violence tooth to nail and verbal violence isn't the least innocent. I am an authentic and enthusiastic person I have faith, it is essential because faith is the source of progress and satisfaction. That is my esthetic position, my –to be– to the world .....
    To windup, I should like to share these two verses from Brassen's song!                                                                                                                                            

    “O you, the fire-brands, ô you the nice apostles                                                                  

    die first, we yield the first step to you                                                                                                   

    but, the devil, for mercy's sake! Let them live!                                                                                          

    Life is about their only luxury down here                                                                         

    because death is rather vigilant                                                                                            

    and doesn't need us to hold the sickle for it                                                                                    

    No more death dancing around the scaffolds”                                                               
    <o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    </o:p>

     

  • Commentaires

    1
    La joie de vivre
    Mardi 8 Juillet 2008 à 23:00
    a mon avis....
    Fo pas croire ke je ss un de ces rageurs que tu descend en flèche dans ton écrit mais a mon avis il été temp ke ce blog redeviene une tribune de débat.L'autre elle est venu pleuré sa mère, l'autre son ami, bien surke ces des évenemnts tristes mais ce commençé a devenir un site de pleureuse ici.Moi j'encourage tt le monde à lire et à réagir.
    2
    yasmine
    Mercredi 9 Juillet 2008 à 00:02
    lol
    je te jure un blogg de pleurnicheuse,et puis ça devient tres morose,limite envie de se suicider en lisant ces textes c vrai tres touchant,emouvant,mais quand on a que ça!!ça devient deprimant,lassant,rien contre personne lynda ecrit bien sauf ke pour le grain de sel on a eu droit à la mer morte!!ce que je n ai pas compris c est que j ai un blogg avc je pense 1000 visiteurs sans aucun commentaire,comment ça se fait que celui ci explose de commentaires??le proprio a un passe vip??svp textes joyeux,droles,notre vie est dejà assez deprimante pour en rajoutter (comme le dit mon ami de la plongée sous marine les gens n expriment jamais leurs joies,mais leurs peines ils les crient sur les toits!!)le net c un outil de travail,de rigolade le journal intime n est pas encore bani!!!donc soyez plus gaie (en parlant de tolerance lol)
    3
    Souad.Alger
    Mercredi 9 Juillet 2008 à 00:30
    On a envie de réagir....
    Tu sais Yasmine moi je viens depui longtemps sur ce blog, je lis, des fois ça m'attriste, des fois ça me fait sourire mais aujourd'hui ça me fait réagir parceque je te trouve méchante, et ce n'est pas un passe vip qui me fait écrire. Alors toi écris les textes joyeux droles, fais profiter tout le monde
    4
    Mercredi 9 Juillet 2008 à 14:19
    on remet ça!
    allez encore: tous le monde attaque tous le monde,un blogg c des textes qu on publie et ou les gens interviennent sur le texte par des critiques!qu'est ce qu 'une critique?à l'étranger une critique peutetre bonne ou mauvaise,en Algérie des qu on a une opinion différente ou que le texte nous a pas spécialement touché,on est méchant!!!souad je t explique que meme les plus grands ecrivains je prends mon preféré paolo coelo ou g adoré l alchimiste et detesté mektoub,ça reste un tres grand ecrivain,lynda a de jolis textes des fois j aime et des fois non!c des gouts,tu na pas à m attaquer personnellement contentes toi de critiquer le texte c ça le but!et pour mon blogg faut le lire!j essaye d ecrire sur des sujets divers,donc ça prouve que tu n as rien compris de ce que j ai ecrit je n ai pas demandé que des trucs droles!bref lynda a de tres jolis textes elle devrait avoir son blogg,car celui là franchement me déçoit par toutes ses attaques entre commentaires!lynda continuez à ecrire je continuerai à aimer vos texte et moins aimer d autres,sur celui là je n ai pas aimé votre analyse sur chaque personne j ai horreur qu on me juge meme positivement quand on ne me connait pas,ça n engage que moi je voulais juste donner mon avis!bref si tout ce cirque continu,je me remetterai à la lecture de bouquins à l ancienne et ça ne sera pas si mal!!oui moi aussi j encourage tt le monde à lire et à reagir (sur les textes et non pas sur les commentaires!!)
    5
    Emilie.Paris.France
    Mercredi 9 Juillet 2008 à 20:34
    Merci
    Je viens de prendre connaissance de cet écrit, ou trouvez vous cette énergie créatrice? c'est tout simplement fabuleux. Vous lire reste un enchantement, un vrai cadeau. Merci pour la réhabilitation, je n'en mérite pas tant ! Deux de vos amis avaient dit que vous étiez une personne exceptionnelle, je confirme.
    6
    Alisson.Dublin (Irel
    Jeudi 10 Juillet 2008 à 11:38
    Translate please
    What you say about the internet and the hecklers is definitely true. But what happened in the comments ? Please translat the comments for those who do not speak french. I enjoy very much this blog and come almoste everyday, you should take into consideration that all people do not undestand.I love very much what you write. Keep on.
    7
    courant d'air
    Jeudi 10 Juillet 2008 à 17:57
    fuck lé rageur !
    t'a parftement réson fo pa fair atention o rageur, ils adore emmerder, c leur fasson de foutre de l'ambiance sur lé blog
    8
    finette!
    Vendredi 11 Juillet 2008 à 14:08
    Une femme d’exception.
    Vous êtes sage, en lisant votre nouvel article, j’ai pu voir votre intelligence d’écriture mais aussi votre humanisme !! vous avez su faire ressortir le bon coté de chaque individu dans une même et unique situation (réaction pour l’article fête des mères) alors que les tempéraments et les avis étaient complètement divergents, je suis en admiration !, j’espère avoir un jour la chance de vous connaître.
    9
    Edmond
    Samedi 12 Juillet 2008 à 15:38
    Etonnant
    Etonnant ! une trés bon mode d'emploi du net, bravo !
    10
    Jessica L.A
    Jeudi 17 Juillet 2008 à 23:22
    Am I missing somethin'?
    Thank youfor writing in english. Iwent back through all the comments in english about "mother'slove" but couldn't find any feud? What happened ? Will you tell us about it?
    11
    courant d'air
    Vendredi 18 Juillet 2008 à 03:03
    t'as rien raté jessica
    you have raté nothing, juste des nanas qui se crépaient le chignon en live. on a toujours pas compris pourquoi
    12
    Yael.Tel Aviv. Isrra
    Dimanche 20 Juillet 2008 à 01:21
    Merci
    De la sagesse, de l'humanisme comme le dit si bien finette, mais surtout une philosophie hors du commun. Si seulement un maximum de gens pouvaient venir vous lire et appliquer ce que vous suggerer. On sent une personne bonne, généreuse à la base et pleine de bon sens et qui ecrit merveilleusement bien. On vous lit avec passion, on a peur d'arriver trop vite à la fin, puis on vous relit sans se lasser. Je suis profondément altruiste, j'aime mon prochain qu'il soit juif ou arabe ou chretien, noir ou blanc je suis prete à l'aider , ne serait-ce qu'avec un mot, des mots si je peux pas faire plus parceque c'est vrai les mots sauvent la vie comme vous le dites à Emilie. Je connais un rescapé d'un suicide sauvé par une conversation qu'il a eu a travers un numéro vert bien connu.Nous sommes tous des enfants de dieu et toutes les religions recommandent la tolérance et le pardon; Les guerres stupides qui nous déchirent sont l'oeuvre des hommes, comme de ces gourous assassins dont vous parlez. Il faut aider son prochain et j'espère que souhyla a trouvé du secours et la paix. Je vous remercie d'avoir eu une pensée pour moi, j'en suis émue. S'il vous plait continuez d'écrire à nous gater avec vos textes fabuleux. Merci
    13
    lebreton
    Dimanche 20 Juillet 2008 à 02:52
    des mots pour des maux
    Decortiquer des maux avec de si jolis mots, c'est une veritable performance.en dehors de votre perfection dans l'ecriture, le fait que vous citiez Georges brassens, grand poète, membre de l'académie française, démontre le haut niveau culturel et je vous aime.J'aime ceux qui aiment et connaissent la valeur de Brassens. Je suis un grand fan de brassens et moi à ces rageurs j'aurais dit pour citer brassens aussi dont tous les textes restent actuels " Mon dieu, qu'il ferait bon sur la terre des hommes/ Sil'on n'y rencontrait cette race d'incongru/ Cette race importune et qui partout foisonne........Que la vie serait belle en toutes circonstances/ Si vous n'aviez pas tiré du néant ces jobards/ preuve peut être bien de votre inexistence/ Les imbeciles heureux qui sont nés quelque part. A bon entendeur ..salut!
    14
    Sylvaine. (ardèche)
    Dimanche 20 Juillet 2008 à 10:19
    Joli!
    Je decouvre une trés joli blog, bien présenté, bien illustré avec des écrits magnifiques. jecrois bien que c'est le seul de blog news a etre bilingue, c'est ce qui explique le nombre de visiteurs.Je trouve les sujets d'actualité, la medecine accessible à tous. C'est trés rare sur les autres blogs qui sont en quelque sorte des journaux intimes. Je vous encourage et j'encourage tout le monde a venir le lire et lacher des commentaires. Longue vie!
    15
    LEVY
    Lundi 21 Juillet 2008 à 16:06
    superbe
    Une maison d'edition qui fait la chasse sur les blogs aux eventuels talents pour qu'ils leur servent de "nègres" pour les gens du show-biz et du monde politique qui desirent écrire leur mémoire, puisque c'est très a la mode et ça se vend tres bien, m'a suggeré de venir lire vos articles, on m'a dit que vous écriviez comme moi. Erreur, ils se sont trompés vous ecrivez mieux que moi. Je trouve une fluidité extraordinaire dans l'ecriture mais ce qui a retenu mon attention c'est le raisonnement, quel perspicacité ! quand vous parlez de culture commune.Trés rares sont les gens qui réalisent que la mondialisation menace la diversité culturelle, il nous appartient à nous de saisir les nouvelles règles du jeu. Il y a péril en la demeure, certaines langues vont cesser d'exister, l'anglais, certes langue de technologie, est en train de s'étendre sur ce que vous appelez "le monstre planétaire"(joliment exprimé) il nous faudra trouver des lois protectrices pour la survie de nos cultures. Bravo !
    16
    le réaliste; strasbo
    Mardi 22 Juillet 2008 à 01:16
    quelle frilosité !
    tout nous vient du pays de l'oncle sam. Il finira par imposer au monde entier une même langue et peut etre même sa politique et son mode de vie. mais ce que l'on a tendance oublier c'est le pays de l'innovation et des inventions, il "emet" et nous "recevons", même la chine ce geant n'invente rien il ne fait que copier, fabriquer au moindre cout et innonder le marché.L'amerique véhicule les technologies dans sa langue et si nous voulons profiter des nouveautés nous devons utiliser cette langue. Donc plutot que d'inventer des lois pour preserver notre culture, inventons aussi, progressons, la recherche doit etre effective. Les risques sont réels.
    17
    Salima. Alger
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 14:06
    Pour Yas. On remet ça (bis)
    un blog doit nécessairement provoquer des commentaires. C'est le but. Si au bout de 1000 visites il n'y a aucune réaction c'est clair qu'il est nul et son proprio devrait se poser des questions. Ce n'est pas un passe VIP qui fait la différence mais le contenu. J'ai connu ce blog en aout 2007, il n'avait alors que 2000 visiteurs, et presque pas de commentaires. Ma très très petite et modeste contribution ajoutée à celles des professeurs de renom Adams et Mc Cullough l'a sorti de l'anonymat et en deux mois il est arrivé à presque 5000 entrées. Puis les articles de Mesdames Lynda et NormanTaylor lui ont donné une poussée extraordinaire. Voila le succés du blog. Je veux répondre à Yas qui est étonnée de voir ce blog exploser de commentaires. Oublie-t-elle qu'elle est toujours la première à en faire? Elle nous dit que chez nous que dès que l'on a une opinion différente de celle des autres on est attaqué. Je vous invite tous à relire comment elle a attaqué tous ceux et celles qui pensent différemment d'elle sur le texte "l'amour d'une mère". Elle est bien la seule a avoir attaquer tout le monde. Elle nous dit qu'il faut critiquer les textes et s'abstenir de critiquer les gens. Que fait-elle? D'abord elle se moque de deux personnes très dignes éprouvées par le chagrin qu'elle traite de pleurnicheuses. (honte à toi!). Ensuite elle se permet, elle, avec son petit bac +3 (quand on connait ce qu'est le niveau en Algerie) ses fautes d'orthographes et surtout de style, son expression vulgaire, (sans compter le retard qu'elle a eu pour obtenir une malheureuse petite licence) normal qu'elle ne comprenne pas Coelho! elle se permet, oui se permet de porter des jugements sur les écrits et les personnes. Ou tu n'es pas consciente ou ta vanité t'etouffe, pauvre de toi! Dans sa dernière intervention elle conseille même à Mme Lynda d'aller écrire ailleurs, d'avoir son blog! En quoi ça te dérange? c'est ton blog? Qui es-tu? quelle est ta compétence? tu te prends pour le prix Nobel de la littérature?Tu lui reproches meme de t'avoir jugée positivement? Là tu as raison, tu ne te reconnais pas, parce que tu n'es surement pas celle qu'elle décrit, tu es trop nulle et trop méchante pour mériter tant d'égards. L'image qu'elle donne de toi ne cadre pas avec ta personnalité perverse, l'image même de la mégère que tu es. La rageuse. Relis toi sur tes derniers commentaires et prends exemple sur la sagesse d'Emilie, de Finette, de Yael ou bien sur la classe d' Aicha et Aida qui elles n'ont pas répondu parce qu'elles se sont reconnues dans les écrits(qui ne dit rien accepte, n'est ce pas?) Tu vois la difference avec ton language ordurier? Tu me fais l'effet d'une pieuvre, une pieuvre qui a étendu ses tentacules sur ce blog, qui veut à tout prix le détruire. Quel est ton but inavoué ? Et cette rage à vouloir toujours te mettre en valeur et descendre les autres? C'est surement de la jalousie morbide, ça se soigne tu sais. Sais-tu que des gens du domaine bardés de diplômes et d'expérience se sont extasiés devant des textes comme "candide plus la réponse,le pardon, le mariage, la motivation,la vaccination, la fatigue, meetic, les hommages aux mères et à l'ami, etc" je te defie de trouver une blog aussi varié, bien écrit, d'un niveau élevé, sobre, ce blog a même été cité dans des journaux européens. Il attire, il retient l'attention et ça te dérange parce qu'il n'est pas de ton minable petit niveau qui traine plus bas que terre. Je crois bien que tu ferais mieux de revenir à tes harlequins tu rendrais service à tous ceux qui ont envie d'avoir des échanges constructifs. J'ai tenu à te dire quelques vérités parce que tu ne peux pas continuer à faire la pluie et le beau temps en toute impunité et à cracher ton venin sournoisement. Certains l'ont dit et je les rejoins : je plains de tout coeur l'homme qui t'épousera et surtout tes pauvres enfants, je n'irai pas jusqu'a dire comme l'a écrit quelqu'un "Il est vraiment dommage que ta mère n'ait pas connu la pilule"(j'ai adoré!). Tu remarqueras que je te tutoies non pas parce que j'ai gardé les vaches avec toi,(que le ciel m'en préserve)mais c'est parce que je ne peux pas vouvoyer quelqu'un pour qui je n'ai aucun respect parce justement tu ne respectes personne Ce que j'ai écrit n'est pas une dérive ou des insultes gratuites mais un droit de réponse à la grande gueule que tu es. Si tu estimes que les écrits et les personnes ne sont pas à la hauteur, toi la juge intelligente, ne lis plus ou mieux que ça écris en français et en anglais, avec une plume supérieure à celle de ceux et celles qui animent ce blog, montre nous tes talents. Mais nous savons tous que si tu écrivais, ce blog aurait le même sort que le tien, les gens y entrent pour te zapper aussitôt! Il faut aussi que tu saches que le proprio m'a offert son blog tant il en est dégouté, j'ai refusé. Et je ne regrette pas, rien qu'a te savoir dessus,j'ai envie de ... Ne te donne surtout pas la peine de répondre parce que tu vas te ridiculiser encore plus que tu ne l'es déja. Je sais que pour les insultes et le langage ordurier je te fais confiance tu es une championne, tu mérites la palme d'or. De plus je ne te lirai pas, c'est une promesse, de peur de faire une indigestion de venin, d'ailleurs je ne m'adresserai jamais plus à toi, j'ai eu une overdose!. La difference entre nous c'est que moi au moins j'ai la décence de connaitre mes limites, je n'ai pas la prétention d'etre ce que je ne suis pas, je ne me permets pas de juger des gens qui ont beaucoup de mérite, je ne me glorifie pas je ne suis, comme des milliers, qu'une petite personne à mon échelle. PS: tu m'as demandé d'être ton amie sur le facebook, désolée, moi mes amis je les choisi.
    18
    Othmane.Alger
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 14:22
    Bravo!!!!!!
    Enfin une personne courageuse pour remettre les pendules à l'heure .bravo salima!!!!!!!!!!
    19
    soulef.tunis
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 17:15
    bravo salima
    une excellente leçon à la donneuse de leçons ! merci d'avoir osé la remettre en place. J'invite tout le monde a réagir, ce genre de personne n'a pas sa place sur des blogs serieux.
    20
    Jean valjean. Morne-
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 19:14
    la caravane passe.....
    Salima tu n'aurais pas du descendre au niveau de qui tu sais, retiens seulement que la caravane passe et la chienne aboit !
    21
    Sakina. Annaba
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 20:39
    Merci Salima
    Salima iy3achek, longue vie à toi. Tu mets à tous du baume sur le coeur. moi j'ai toujours pas avalé d'avoir été insultée par cette pimbeche. Bravo. tu as osé. il y a longtemps que je voulais aussi la remettre en place, mais quand j'ai lu les conseils si gentils, si apaisants de Lynda, j'ai renoncé. sais que tu écris bien, je t'encourage a revenir sur le blog. je t'embrasse.
    22
    josiane
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 22:46
    la bebête
    Salima, vous n'auriez jamais du reveiller la bête de son antre , elle n'en vaut pas la peine.J'ai eu droit à une volée de bois vert de sa part déjà. Son language ordurier comme vous dites est là. Voyez les termes dont elle vous gratifie, elle est trop forte en insultes!
    23
    l'étoile du nord
    Samedi 26 Juillet 2008 à 00:40
    charabia
    hé bé, on n'a rien compris à ton charabia yasmine; un texte d'une incoherence incroyable ! faut le réécrire avec de la pondérance, et il faut surtout chaque fois un sujet+verbe+complément pour donner un sens à une phrase.
    24
    promeneur. quelquepa
    Samedi 26 Juillet 2008 à 02:12
    Le triomphe !
    Salima vous venez d'accomplir une prouesse sans égale, vous avez fait deguerpir la fouteuse de m...de ce blog! c'est votre victoire et notre triomphe à tous! elle affirme que c'est sa dernière visite, nous allons la prendre au mot. Vous la croyez vous? on va faire semblant d'accord? Resistera-t-elle un mois? un jour? une heure? noooooooooonnnn elle peut paaaaaaaaaaaas elle est accro elle est partout sur ce blog cette langue de vipère!
    25
    Denise
    Samedi 26 Juillet 2008 à 09:01
    Bon débarras!!!
    Yasmine, Enfin! Une sage décison que vous venez de prendre qui est celle de de ne plus revenir sur ce blog. S'il vous plaît, ayez un minimum de respect pour vous même et respectez -la.. Bon débarras!! Et durant votre hibernation, profitez pour vous remettre un tant soit peu en question: vous ne pouvez que vous améliorer car votre cas est un vaste chantier... .
    26
    Murielle
    Samedi 26 Juillet 2008 à 11:56
    Bravo Denise
    Un vaste chantier...les mots justes qu'il fallait! Je deteste les rageurs, les fouteurs de m...sur les blogs, moi-même j'avais un trés joli blog qui a été envahi par cette engeance, cette mauvaise graine qui a étendu ses tentacules(bien dit salime) sur le net et au lieu de profiter de l'experience des uns et des autres, de s'encourager, s'entraider, ils ne font que porter des coups bas, de la méchanceté à l'état pur. La jalousie les etouffe parcequ'ils ne sont pas en mesure d'avoir un blog attirant, ya qu'a voir yas qui se plaint de pas avoir un seul commentaire, c'est édifiant!
    27
    Nora
    Samedi 26 Juillet 2008 à 20:19
    Pour Madame Salima,
    Après avoir lu vos potins,je vous suggère de rivaliser avec des personnes de votre age (agées),au lieu de vous attaquer à des jeunes filles.Vous prétendez détenir le savoir,au lieu de vivre dans un monde virtuel (sur internet),il est preférable de le communiquer à des jeunes qui vous succèderont et essayez de trouver une place dans les grandes écoles pour pouvoir faire passer vos connaissances.Cordialement .Une maman.
    28
    faiza;H. alger
    Samedi 26 Juillet 2008 à 20:31
    mrdrrrrrrrrrrrrr
    si à 38 ans tu es devenue une vieille, c'est super marrant !!!!!!!toi qui physiquement fais de l'ombre a une claudia shiffer!!!!!! elles sont rigolotes. Si toi tu dois rejoindre une association de vieilles aigries à 38 ans, yas elle à ton age rejoindra celles des guenons aigries,lol! T'a eu mille fois raison de remettre à sa place cette......depuis quand t'as étudié à l'etranger ? elle devrait revoir sa fiche de renseignements, lol; En tous cas 90% des avis te sont favorables. tu es la meilleure, on t'aime tous !
    29
    isabelle
    Samedi 26 Juillet 2008 à 20:47
    objectif:atteindre les 1000commentaires!
    c'est hilarant,les p... sont à coté de leurs micro à attendre qu un commentaire surgisse,et hop l occasion de sortir son venin,avec faiza la lesbienne,ya monica belluci qui est quand meme plus canon que claudia shiffer!allez vivre votre vie,excusez moi vous n en avez pas,non plutot encore des commentaires,ça fait rire et ça occupe les dimanches de pluies!!et d un autre coté essayez d'atteindre les 1000commentaires,au moins vous aurez contribuer à atteindre un record(histoire d occuper vos jours virtuellement bien sur,car coté réalité ça craint )allez viiite des commentaires,histoire d avoir le record avant 2009!ps:pour la lesbienne 90%?ya un combat de coq?aigries?non j utiliserai à la place de yas car moi je suis plus crue qu elle, le terme de mal baisée..
    30
    Murielle
    Samedi 26 Juillet 2008 à 22:10
    indignée!
    Je suis indignée par la violence des rageurs de ce blog et particulièrement des propos d'isabelle, c'est honteux, scandaleux d'etre aussi vulgaire, aussi mal élevée, on a pas idée d'ecrire de pareilles choses, c'est indigne,c'est rabaissant. On peut les penser, et encore, mais on ne les jette pas aux gens comme ça; atteindre 1000 commentaires aussi vulgaires mais ça relève de l'insanité, d'une perversité sans égale. Arretez tout de même, c'est trop honteux que des femmes disent de telles choses. Je crois que l'objectif qui sera surtout atteint c'est tuer ce blog, c'estbien ce que voulait l'autre, je ne me souviens pas du nom; voilà vous etes tous entrain de faire son jeu. Elle vous a eu !
    31
    isabelle
    Samedi 26 Juillet 2008 à 22:22
    merci murielle
    je tenais à vous remercier murielle de votre contribution un commentaire en plus!donc pas la peine d en vouloir aux autres de jouer le jeu,car vous aussi vous y jouez.Qui a voulu tuer le blogg?j aimerai bien connaitre la seule personne intelligente à avoir eu cette idée,c'est plus un blogg mais plutot des comères en furie,je ne fais que les faire réagir par un simple coup de clavier,et ça marche!comme des marionnettes,donc effectivement ce blogg n'a plus sa place,car malheureusement des hystériques l ont envahit!allez vite des commentaires on arrive bientot au record.Je remercie les pin up d avance pour leur contribution,rageur?oui déclarée au moins,on joue au meme jeu non?ou vous aimez attaquer seulement?pauvres victimes là vous venez de passer de l autre coté de la barrière.Enfin un joli petit jeu qui va bientot se terminer grace à votre participation massive!merci.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :